LES FOSSÉS

Fortifié sans doute dès le bas Moyen Âge , le bourg de Franchesse nous laisse , chose assez rare ,  une partie toujours en eau des fossés qui l'entourent. La projection ci dessous représente Franchesse tel qu'il aurait pu être au XVe siècle , avec ses ponts , sa poterne , son four banal où les villageois cuisaient leur pain. Face au four banal , une maison avec sa tour ronde , ( actuel n°5 rue des Lanciers ) l'hôtel du Boeuf Couronné .



Une vue aérienne du bourg  ( photographié dans les années 80 ) nous permet de mieux appréhender le contour des fossés et d'en deviner l'importance.



Asséchés en  partie , laissant place aujourd’hui à des jardins et maisons  , les fossés originels , ( en bleu ) tracés sur ce plan cadastral  napoléonien , avec le tracé de l'ancienne route de Couleuvre et l'ancien pont , devaient avoir cette forme , sans certitude absolue toutefois.




Ci dessous , une partie asséchée des fossés .




Au pied de ce muret de pierres ,existait une voûte , aujourd’hui affaissée .







En prolongement , ce jardin en cuvette  , creux de plus de 1.6 m et délimité par un muret de pierres  recevait autrefois les eaux des anciens fossés.


 Il y a lieu de penser que Franchesse , avec ses vestiges , était un village médiéval fortifié de première importance.
Alexandre.

Posts les plus consultés de ce blog